INFORMATIONS COVID-19 - mars 2021

Nouvelles précisions concernant l’activité des sophrologues suite au décret 2021-296 du 19 mars 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire sur l'ensemble du territoire national.

Un rappel: l’article 3 du décret précise que "Tout rassemblement, réunion ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, qui n’est pas interdit par le présent décret, est organisé dans des conditions de nature à permettre le respect des dispositions de l’article 1er" qui précise que :

Afin de ralentir la propagation du virus, les mesures d’hygiène définies en annexe 1 au présent décret et de distanciation sociale, incluant la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes, dites barrières, définies au niveau national, doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance.

 

Les départements concernés

L'ensemble du territoire national

Certaines dispositions peuvent être aménagées ou modifiées par les Préfets, il vous appartient de vous renseigner en cas de doute.

 

L'activité du Sophrologue

Pour l'exercice du métier de sophrologue, il est possible de recevoir sa clientèle:

  • en respectant les gestes barrières et les mesures sanitaires en vigeur, que nous vous avons communiquées en mai 2020
  • en respectant la limite du couvre-feu fixé pour toute la France à 19h

Pas d'attestattions obligatoires pour un déplacement à moins de 10 km (pour tous les départements)

Attestation pour les distances supérieures: cocher la case "activité professionnelle" pour le sophrologue et "consultation et soin" pour les clients

Les groupes en intérieur restent restreints à 6 personnes avec gestes barrières et règles sanitaires.

Pour celles et ceux qui vont à domicile, pas de déplacement hors de son département, aux termes du décret, sauf justifications (consulter votre préfecture)

 

Pour contribuer à l'effort de limitation de la propagation du virus et de ses variants, merci de respecter ces règles.

Et les choses étant susceptibles d’évoluer il faut surveiller les informations concernant chaque activité et chaque lieu. 

Bonne activité à tous.

L’équipe de la Société Française de Sophrologie

mise à jour 07.04.2021