PA Chene

Nous apprenons avec beaucoup de tristesse et émotion le décès du Docteur Patrick-André Chené, homme de culture à la fois philosophique et médicale.

Gynécologue il s’est intéressé à la Sophrologie Caycedienne en 1980 dans le cadre de l’approche de la douleur mais surtout pour son approche phénoménologique existentielle.

II a dans un travail de synthèse présenté les fondements et méthodologie de la Sophrologie, remaniée et enrichie par le Professeur CAYCEDO de nouveaux concepts, techniques et protocoles, à partir des années 90.

Proche du fondateur de la sophrologie, il a su développer sa pensée à travers des ouvrages de réflexion et de pratique, précieux pour la connaissance de notre discipline.

Il a crée l’Académie de Sophrologie en 1991, organisme de formation dédié à la Sophrologie qu’il a développé avec sa compagne Chantal TORTOCHOT, contribuant ainsi à la formation de très nombreux sophrologues.

Tout au long de ses enseignements il a su adapter la sophrologie aux transformations de notre époque. Homme de dialogue, adhérent depuis des années de la SFS, il est intervenu à de nombreuses reprises lors de nos congrès apportant ainsi son expertise dans le domaine de la sophrologie et une diversité de pensée enrichissante et nécessaire à la réflexion et à la recherche.

A titre personnel j’ai particulièrement apprécié sa vaste culture, nos rencontres et nos dialogues, la vie a décidé de son départ, nous lui disons au revoir, et adressons nos meilleures pensées à sa famille dans la peine.

Claude CHATILLON
Présidente de la SFS