Vous trouverez sur cette page les questions que nous recevez régulièrement à la S.F.S. concernant la situation sanitaire et ses conséquences sur l'activité des sophrologues.

Nous essayons d'y répondre le plus précisément possible, en suivant l'évolution de la situation et des mesures sanitaires en vigueur.

Les réponses que nous donnons sont donc susceptibles d'évoluer, et la date de publication est mise à jour.

Attention les préfets ou maires peuvent parfois déroger à certaines règles en fonction de la situation locale. Il faut donc vérifier les dispositions propres à chaque région.

 

Qu'en est-il de l'obligation vaccinale et du pass sanitaire?

ATTENTION: Ces précisions vous sont proposées compte tenu des directives gouvernementales actuelles qui peuvent évoluer et elles ne concernent pas toutes les régions, selon l’état sanitaire existant voir avec votre préfecture les directives retenues.

Il faut distinguer :

  • le sophrologue qui reçoit en cabinet sous forme libérale, ou auto-entreprise
  • le sophrologue qui organise des groupes de pratique
  • le sophrologue qui intervient au sein d’une collectivité ou à domicile

Le sophrologue qui reçoit en cabinet sous forme libérale, ou auto-entreprise n’est pas obligé de contrôler le pass sanitaire de ses clients, mais a une obligation vaccinale à respecter.

L’obligation vaccinale à faire avant le 15 septembre 2021 (vous aurez besoin d’au moins une dose de vaccination pour poursuivre votre travail et vos activités. Pour le 15 octobre 2021, vous devez avoir finalisé votre vaccination (« schéma vaccinal complet »). Sans quoi, vous ne pourrez plus exercer.

Elle concerne :

  • Le professionnel exerçant dans un hôpital, une clinique, un Ehpad ou une maison de retraite, que vous soyez un professionnel médical ou non.
  • Le professionnel médical ou paramédical exerçant en libéral comme par exemple un ostéopathe, un psychologue, un chiropracteur ou encore un diététicien, donc un sophrologue.
  • Le professionnel exerçant au domicile de personnes bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou de la prestation de compensation du handicap (PCH), autrement dit, auprès de certaines personnes âgées ou handicapées.

Le contrôle du Pass sanitaire est nécessaire si :

  • Vous travaillez dans un lieu où le pass sanitaire s’applique et si vous organisez des évènements professionnels : foires, salons, séminaires (en dehors du site de l’entreprise).

Dans les entreprises, EPHAD cliniques etc, ce contrôle incombe au responsable sauf si vous êtes l’organisateur de la réunion, formation, événement.

À partir du 30 août 2021, les intervenants professionnels (salariés et indépendants) dans ces mêmes lieux devront aussi présenter un pass sanitaire valide pour exercer leur travail. L’obligation concerne aussi les auto-entrepreneurs (ou micro-entreprises) 

La loi prévoit pour le moment la fin de l’application du pass sanitaire pour le 15 novembre 2021.

(mise à jour: 01.09.2021)

 

Peut-on assurer les consultations individuelles?

En ce qui concerne les séances individuelles qui peuvent s’effectuer en cabinet ou à domicile (dans ce cas limiter le contact au seul client/patient), on peut les assurer en respectant le port du masque, la distance, et les règles sanitaires d'hygiène (diffusées lors du déconfinement).

(mise à jour: 10.02.2021)

 

Qu'en est-il de la pratique en groupe?

Les groupes de 6 personnes au maximum sont possibles avec masque, si l’espace permet la distance et le respect des gestes barrières. 

La recommandation est une distance minimum d’un mètre, mais pour les groupes de sophrologie veillez à un espace suffisant pour les mouvements, donc au moins deux mètres, et à faire attention avec les exercices respiratoires difficiles avec le masque (adapter les mouvements à la situation).

(mise à jour: 10.02.2021)

 

Peut-on pratiquer la sophrologie en groupe dans différentes structures (écoles, hôpitaux, centres d'accueil, etc.)?

L’activité professionnelle des sophrologues étant maintenue, rien dans les textes ne vous interdit d’intervenir dans le cadre de vos activités dans une structure à la demande de cette dernière.

Les règles sanitaires doivent être respectées et sous la responsabilité de la structure d’accueil. Il vous appartient à vous de les faire respecter et notamment limiter le nombre de participants à votre atelier en fonction de l’espace pour permettre la distance nécessaire.

Les règles doivent avoir été établies par la structure d'accueil, il revient au sophrologue de voir si elles paraissent suffisantes.

Sur le plan national les groupes de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique mais le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 précise bien dans son article 3.III:

Ne sont pas soumis à cette interdiction :
1° Les rassemblements, réunions ou activités à caractère professionnel;

Assurez-vous bien toutefois que la Préfecture n’a pas interdit certaines interventions.

(mise à jour: 10.02.2021)

 

Peut-on maintenir les groupes de pratique en entreprise?

En ce qui concerne le groupe, les rassemblements à caractère professionnel ne sont pas interdits s’il y la possibilité de respecter les gestes barrières.

Cela reste possible donc dans la limite de 6 personnes et selon l’organisation et sous la responsabilité de l'entreprise, notamment en ce qui concerne le protocole sanitaire.

D’une façon générale ne pas oublier d’aérer les pièces après chaque groupe et au minimum 2 fois par jour.

Attention les préfets ou maires peuvent parfois déroger à certaines règles en fonction de la situation locale. Il faut donc vérifier les dispositions propres à chaque région.

(mise à jour: 10.02.2021)