Journée professionnelle 2020 - La surcharge mentale

 

Le 25 janvier 2020, la S.F.S a organisé une journée professionnelle au cours de laquelle près de 60 sophrologues se sont retrouvés pour réfléchir et partager leurs expériences autour du thème de la surcharge mentale. Nous publions ici la synthèse des 3 tables rondes.

 

Notre évolution sociétale vit actuellement de nombreux bouleversements dont les rythmes s’accélèrent.

Ces bouleversements se traduisent de différentes façons, tant dans notre rapport aux autres que dans la gestion du rapport à soi-même.

L’une de ces façons souvent citée porte le nom évocateur de « surcharge mentale ».

Si la définition du dictionnaire nous informe que la surcharge signifie « une charge ajoutée à la charge ordinaire, ou qui excède la charge permise », le qualificatif de « mentale » supposerait que l’esprit serait le seul concerné.

La liste des troubles physico-psychiques constatés montre d’évidence comment notre corps est impliqué, impacté par cette surcharge.

Cette surcharge mentale présente deux aspects :

  • Un aspect quantitatif où le nombre de tâches à réaliser se densifie dans notre environnement (invasion du numérique, dictature des communications, omniprésence des réseaux sociaux, etc…)
  • Un aspect qualitatif où les “opérations mentales” sont de plus en plus complexes ; notre esprit délègue aux “machines” la fonction de stockage des mémoires pour se focaliser sur les décisions. Et même dans les décisions “subalternes”, les machines s’immiscent de plus en plus, laissant à l’humain la responsabilité des décisions “lourdes”. Ces dernières étant multifactorielles, la charge informationnelle s’alourdit inexorablement dans un environnement où le corps est de plus en plus considéré comme un frein à l’évolution, au progrès qui court de plus en plus vite...

La sophrologie, par son approche psychocorporelle représente un moyen très pertinent pour aborder cette problématique des temps « modernes ».

Comment le (la) sophrologue confronté (e) à cette souffrance ou difficulté peut-il (elle) accompagner ses consultants ? Quelle approche sophrologique envisager, quelles techniques utiliser ?

 

Le 25 janvier 2020, près de 60 sophrologues se sont retrouvés pour réfléchir et partager leurs expériences autour de 3 thèmes :

 

- La performance au travail - lire la synthèse de la table ronde

  • quelle réponse apporter à un rendement attendu ?
  • quelle position adopter devant la précarité des conditions de travail ?
  • comment faire face à un contexte compétitif ?
  • comment gérer la puissance du numérique, la multiplication des moyens de communication ?

 

- L’explosion des rythmes sociaux - lire la synthèse de la table ronde

  • comment concilier la multiplicité des tâches et des contraintes ?
  • la réussite à tout prix est-elle souhaitable ?
  • comment se positionner face aux réseaux sociaux et aux modèles virtuels ?

 

- Les difficultés scolaires - lire la synthèse de la table ronde

  • qu’attend-on d’une performance scolaire ?
  • pourquoi et comment aider les élèves à haut potentiel ?
  • quel angle d’approche utiliser dans les troubles des apprentissages et/ou du comportement ?
  • comment gérer l’impact des « écrans » et de « l’omni digital » ?