Table-ronde Sophrologie et monde du travail

Animateurs: Jean-François Fortuna / Véronique Rousseau


Dans le souhait d'un échange interactif avec les participants, j'ai proposé d'aborder cette table ronde selon deux angles différents à choisir :

  1. Trois cas cliniques de personnes consultant pour la gestion de leur stress lié au travail, et donc trois situations personnelles différentes avec, en conséquence, trois orientations et plans de travail différents,
  2. Un plan d'intervention en entreprise en trois demies-journées, avec le détail de chaque demie journée, chaque exercice placé dans une démarche progressive d'une pédagogie d'évolution.

C'est la 2ème proposition qui a été choisie par le groupe.

Ainsi, l'exposé de ce plan a duré environ 40 mn, avec la présentation et les explications de tous les exercices proposés et des réponses aux questions posées à ce sujet. A partir de là, j'ai invité les participants à prendre la parole en vue d'un échange de pratiques, de questions-réponses et d'un enrichissement réciproque.

Les points forts évoqués ont été :

  • le positionnement en tant que sophrologue par rapport à la demande de l'entreprise,
  • le positionnement du sophrologue par rapport à l'individu et non aux fonctions exercées,
  • les questions relatives à l'accueil que fait le monde de l'entreprise à nos propositions et comment s'y prendre,
  • les situations de harcèlement avec les limites de notre rôle et l'envoi vers des organisations de défense de l'individu dans ce type de situation ; longuement exposées (environ 45 minutes), avec des propositions à notre niveau, notre positionnement, la prise de conscience, l'orientation positive de la conscience dans le dialogue post-sophronique,
  • notre position de sophrologue face au groupe de salariés et par rapport à notre éthique, notre besoin de gagner de l'argent,
  • comment s'adapter à toutes les situations et adapter l'outil sophrologie,
  • la motivation et ses différentes étapes,
  • le changement dans un système et ses conséquences,
  • échanges d'idées et d'expériences,
  • les entretiens, la supervision et le travail sur soi.

Il semble que l'ensemble des membres du groupe est ressorti enrichi de l'apport de chacun à la fin de ces deux heures d'échanges.