BIENVENUE

Créée en 1966, la Société Française de Sophrologie (S.F.S.) a pour objectif de promouvoir la sophrologie, elle regroupe différents courants se réclamant en France de la sophrologie.

La S.F.S. se préoccupe d'apporter une information rigoureuse et complète sur cette pratique parfois mal connue et veille au respect des règles déontologiques (Voir le code de déontologie).

La S.F.S. a dès l'origine œuvré à la transmission des savoirs et des pratiques de la sophrologie, a obtenu en 2013 l'inscription au RNCP du titre de Sophrologue et constitué un réseau de Centres de Formation membres préparant à ce titre.

À LA UNE...

jp hubert Sophrologue2

 

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Jean-Pierre HUBERT, survenu le 28 avril 2021.

Jean Pierre a été l'un des premiers en France à inviter le fondateur de la Sophrologie A. CAYCEDO à Paris, à créer des espaces de recherche.

Participant à chacun de nos Congrès, il a été un membre fidèle de la SFS.

Une cérémonie religieuse s'est déroulée dans l’intimité le 05 mai 2021 à 15 h en l’Église Saint Lubin, 28160 Brou, et l’inhumation a eu lieu à 16h le même jour au Cimetière Ancien, 28160 Brou.

Pionnier parmi les premiers de l’aventure de la Sophrologie en France, Jean-Pierre HUBERT a grandement contribué à la réflexion et à la diffusion d’une Sophrologie rigoureuse, inventive et évolutive.

Fondateur et directeur de l’Ecole des Hautes Etudes en Sophrologie et Bio-analyse, Jean-Pierre a aussi été le concepteur de la Sophrologie analytique: la SOPHRANALYSE

Non sans une vive émotion, la SFS, son conseil d’administration et ses adhérents souhaitent adresser à sa famille leurs sincères condoléances.

 

Plus particulièrement, deux des anciennes étudiantes de Jean-Pierre, Sandrine SARRAILLE-PATIN et Judith DUMAS ont souhaité co-écrire ensemble un hommage à cet enseignant qu’elles ont aimé et estimé, et auquel elles vouaient une grande tendresse.

 

Voici ce qu’elles en expriment :

 

Professeur passionné autant que passionnant, Jean-Pierre HUBERT s’attachait à enseigner avec cette puissante conviction qui était la sienne. Plus que tout, Jean-Pierre aimait transmettre et s’animait avec vivacité pendant ses cours.

Attention à celui qui ne suivait pas tant la fougue de l’enseignant entrainait Jean-Pierre à répondre à chaque question, alimentant ainsi durablement le débat entamé parfois plusieurs heures auparavant.

S’il détestait la médiocrité et "s’agaçait" parfois de nos méconnaissances, Jean-Pierre répondait à chaque question sans jamais manifester de lassitude.

Il aimait les mots, le verbe. Il se délectait de la richesse de la langue française et son esprit pionnier l’amenait sans relâche à explorer et découvrir le champ de la conscience humaine tout autant que son autre versant, celui de l’inconscient, du Su à l’Insu, comme il aimait à dire !

Homme de goût, toujours élégant, Jean-Pierre honorait ses élèves d’une tenue soignée à chaque cours, chaque soutenance de mémoire et son regard brillait de bonheur en nous écoutant exposer, restituer ce que nous avions appris, compris et intégré, tandis que nous devenions des sophrologues !

Merci, Jean-Pierre !

 

Nous gardons pour toi, une vive affection et tendresse. Nous avions à cœur de t’exprimer notre gratitude pour tout ce que tu nous as transmis sans oublier cette conception de la sophrologie que nous avons fait nôtre et qui continue de vivre et de se transmettre par nos pratiques et nos enseignements !

Fidèles à la vision que tu nous a partagée, nous n’oublions pas, enfin, l’espérance que peut porter la vie par-delà la mort ainsi que l’exprime l’un de tes auteurs de référence, Elisabeth KUBLER ROSS dans son livre « la mort est un nouveau soleil »!

 

Repose en paix, Jean-Pierre.

 

INFORMATIONS COVID-19 - mars 2021

Nouvelles précisions concernant l’activité des sophrologues suite au décret 2021-296 du 19 mars 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire sur l'ensemble du territoire national.

 Sophrologie crise sanitaire

 

La S.F.S organise le 19 juin 2021 une Journée Professionnelle sur le thème

La Sophrologie à l'épreuve de la pratique

Des effets au-delà de la crise sanitaire

La pandémie que nous vivons a engendré des situations de crise qui ont nécessité des adaptations. Celles-ci ne se sont pas réduites à de simples mesures sanitaires mais ont provoqué des bouleversements économiques, politiques, sociaux, culturels et professionnels.

Chaque sophrologue traverse cette période par le prisme d’un contexte personnel mais on sent aussi que des expériences, des tendances et des ressentis communs se sont manifestés. De gré et de force, nous nous sommes adaptés à toutes ces incertitudes, acteurs sur une scène instable, spectateurs dans un décor changeant, et programmeurs sans agenda fiable. Ce théâtre de notre vie a vu se jouer parfois des scènes dramatiques mais également de fabuleux moments d’humanité. Le terrain de la sophrologie n’a pas échappé à un tel scénario.

Mais derrière cette adaptation conjoncturelle ne se cache-t-il pas une évolution amorcée et brusquement accélérée ?

Quelles ont été les difficultés, voire les souffrances qui se sont révélées, et pas seulement celles des clients mais également celles des sophrologues ?

Comment une loi quasiment « martiale » décrétant à minima la distanciation sociale, l’interdiction de se rassembler et l’adoption d’une barrière gestuelle peut-elle se faire accepter dans un cabinet de sophrologie ?

L’empathie « masquée » est-elle une nouvelle nuance ?

Quels angles d’espoir la sophrologie peut-elle proposer pour supporter une telle épreuve ?

La bouée de l’internet s’est évidemment portée au secours du risque de noyade sociale et professionnelle, par distanciation, pour une bonne part de la population. Des changements sont apparus ; dans le sillon de la télémédecine, des consultations, des formations, distancielles ou hybrides ont été proposées. Derrière l’argument du « mieux que rien », quel regard critique peut-on porter sur l’alternative des écrans ? Quels sont les avantages, les inconvénients, les contre-indications et les traces ou leçons plus ou moins durables à retenir de ce phénomène ?

Le corps et la voix numérisés font ils partie d’une relaxation dynamique intermédiaire, alternative, avant-gardiste, « charlatane » ?

 

La S.F.S. vous propose une journée de partages d’expériences, de réflexion et de synthèse à partir de ces interrogations autour de 3 thèmes:

- Les difficultés ou souffrances actuelles rencontrées dans notre clientèle

  • Quelle posture pertinente adopter lorsque l’avenir est incertain et que les projets sont gelés, voire abandonnés ? Comment soulager des professions sinistrées ou en burn-out?
  • Quelle(s) pratique(s) proposer pour faire face aux contraintes ou aux privations (port du masque, couvre-feu, relations…), aux peurs ou aux angoisses engendrées par le virus?
  • Comment accompagner un confinement et sa cohorte de désagréments ? (conflits, scolarité, promiscuité…)

- Les difficultés ou souffrances actuelles vécues par le(la) sophrologue

  • Comment gérer la baisse ou l’absence de clients ? (revenus, charges fixes, aides de l’état…)
  • Quelle posture adopter dans l’approche de la même souffrance que son client?
  • Quels principes d’action positive et de bienveillance envers soi-même développer dans de telles conditions?

 - L'utilisation des écrans dans les pratiques actuelles

  • Est-ce qu’une sophrologie « distancielle » peut exister ? Sous quelle forme ? À quelles conditions ? Dans quel cadre ? Sous quelles responsabilités?
  • Un visage et des paroles voyageant numériquement peuvent-ils être équivalents à du « présentiel » ? N’y-a-t-il pas un risque de dérive?
  • Des rendez-vous sans déplacement, sans salle d’attente, abrités derrière l’écran ne risquent-ils pas d’induire un nouveau « type » de sophrologie ? Ce nouveau rapport au temps (perception du déroulement de la séance, disparition du temps de déplacement avant ou après la séance) ne modifie-t-il pas la séance?

Remarque : la liste des questions n’est pas exhaustive dans chacun des 3 thèmes.

 

DÉROULEMENT DE CE WEBINAIRE PROFESSIONNEL

Il est rappelé que le rôle de l’animateur est de présenter le thème en s’appuyant sur son expérience, de veiller au recentrage des échanges dans une répartition harmonieuse des temps de parole.

Le rôle de modérateur consiste à « délester » l’animateur des aspects annexes liés aux éventuelles (re)connexions qui se produisent (micro, caméras), à proposer des synthèses du « chat » (fil des remarques ou questions écrites et des directions dans les sujets évoqués).

Le rôle du rapporteur est de noter tous les échanges en vue d’en effectuer la synthèse d’abord pour le groupe concerné puis pour l’ensemble du public réuni.

8h45 - 9h : Accueil des participants

9h15 - 9h30 : Réunion de tous les participants en « salle » plénière et présentation générale

9h30 - 11h30 : Les participants sont répartis automatiquement dans les groupes de travail pour lesquels ils se sont inscrits ; une pause de 15 minutes pour l’ensemble des participants sera intercalée.

11h30 - 11h45 : Chaque rapporteur propose une synthèse au groupe.

11h45 : Retour de tous et toutes en "salle" plénière

12h - 13h30 : Pause déjeuner

13h30 - 13h45 : Retour en "salle" plénière

13h45 - 15h45 : Reprise des travaux avec répartition dans le second groupe de réflexion choisi parmi les 3 proposés ; une pause de 15 minutes pour l’ensemble des participants sera intercalée.

15h45 : Chaque rapporteur propose une synthèse au groupe/p>

16h30 - 17h : Retour de toutes et tous en « salle plénière » pour restitution de la synthèse générale.

17h : Fin de la journée de travail

Le bilan complet sera publié ultérieurement.

 

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Date: samedi 19 juin 2021, de 9h à 17h (accueil en ligne à partir de 8h45)

Lieu: visio-conférence Zoom, un lien sera envoyé à chaque participant

Tarif unique: 70€ la journée

 

INSCRIPTIONS

Pour vous inscrire, merci de télécharger, compléter et nous retourner la fiche d'inscription avant le 30 avril 2021.

Le nombre de participants est limité afin de laisser à chacun la possibilité de s'exprimer, de partager ses expériences, ses questionnements et ses difficultés, et de respecter la capacité autorisée par les normes de sécurité dans chaque salle.

Inscriptions par courrier : retourner la fiche d'inscription à:  S.F.S. - 8 rue des Favorites - 75015 Paris

Inscriptions en ligne: retourner la fiche d'inscription à et régler via paypal ou CB sur cette page.

Coordonnateur de la journée: Jean-Pascal CABRERA

Télécharger la présentation complète.

 

activites annuaire2Vous cherchez un sophrologue près de chez vous?

=> Consultez l'annuaire des sophrologues de la S.F.S pour trouver les coordonnées des praticiens.

Vous souhaitez pratiquer la sophrologie?

=> Consultez les activités organisées par les sophrologues de la S.F.S.

activites annonces

Vous êtes adhérent à la SFS?

Vous avez la possibilité d'annoncer vos activités de groupe en sophrologie sur notre site, pour y faire connaître vos ateliers de RD, stages, ateliers thématiques, etc.

 

L'ANNUAIRE des SOPHROLOGUES

Pour connaître la liste des Sophrologues, affiliés à la

Société Française de Sophrologie,

Cliquez ICI

map

ACTUALITÉS

Dictionnaire concepts

Dans sa newsletter de mars, la SFS rappelle la publication de cet ouvrage essentiel qui réunit une soixantaine de sophrologues, sous la direction de Richard Esposito.

Véritable état des lieux des savoirs en sophrologie, l'objectif de cet ouvrage est d'apporter une connaissance délimitée et pointue des termes fondamentaux de la sophrologie

C2019Les Actes du Congrès 2019 sont disponibles aux éditions L'Harmattan.

Ce congrès sur le thème de "L'identité en questions... Apports de la Sophrologie" a été riche de conférences qui ont abordées différents aspects de la construction identitaire, depuis la maladie et ses bouleversements, jusqu'aux problèmes de l'immigration.

logoSFSLa S.F.S organise le 19 juin 2021 une Journée Professionnelle sur le thème

La Sophrologie à l'épreuve de la pratique

Des effets au-delà de la crise sanitaire

La pandémie que nous vivons a engendré des situations de crise qui ont nécessité des adaptations. Celles-ci ne se sont pas réduites à de simples mesures sanitaires mais ont provoqué des bouleversements économiques, politiques, sociaux, culturels et professionnels.

Chaque sophrologue traverse cette période par le prisme d’un contexte personnel mais on sent aussi que des expériences, des tendances et des ressentis communs se sont manifestés. De gré et de force, nous nous sommes adaptés à toutes ces incertitudes, acteurs sur une scène instable, spectateurs dans un décor changeant, et programmeurs sans agenda fiable. Ce théâtre de notre vie a vu se jouer parfois des scènes dramatiques mais également de fabuleux moments d’humanité. Le terrain de la sophrologie n’a pas échappé à un tel scénario.

Mais derrière cette adaptation conjoncturelle ne se cache-t-il pas une évolution amorcée et brusquement accéléréve ?

Sophrologie crise sanitaireQuelles ont été les difficultés, voire les souffrances qui se sont révélées, et pas seulement celles des clients mais également celles des sophrologues ?

Comment une loi quasiment « martiale » décrétant à minima la distanciation sociale, l’interdiction de se rassembler et l’adoption d’une barrière gestuelle peut-elle se faire accepter dans un cabinet de sophrologie ?

L’empathie « masquée » est-elle une nouvelle nuance ?

Quels angles d’espoir la sophrologie peut-elle proposer pour supporter une telle épreuve ?

La bouée de l’internet s’est évidemment portée au secours du risque de noyade sociale et professionnelle, par distanciation, pour une bonne part de la population. Des changements sont apparus ; dans le sillon de la télémédecine, des consultations, des formations, distancielles ou hybrides ont été proposées. Derrière l’argument du « mieux que rien », quel regard critique peut-on porter sur l’alternative des écrans ? Quels sont les avantages, les inconvénients, les contre-indications et les traces ou leçons plus ou moins durables à retenir de ce phénomène ?

La S.F.S. vous propose une journée de partages d’expériences, de réflexion et de synthèse à partir de ces interrogations autour de 3 thèmes:

- Les difficultés ou souffrances actuelles rencontrées dans notre clientèle

  • Quelle posture pertinente adopter lorsque l’avenir est incertain et que les projets sont gelés, voire abandonnés ? Comment soulager des professions sinistrées ou en burn-out?
  • Quelle(s) pratique(s) proposer pour faire face aux contraintes ou aux privations (port du masque, couvre-feu, relations…), aux peurs ou aux angoisses engendrées par le virus?
  • Comment accompagner un confinement et sa cohorte de désagréments ? (conflits, scolarité, promiscuité…)

- Les difficultés ou souffrances actuelles vécues par le(la) sophrologue

  • Comment gérer la baisse ou l’absence de clients ? (revenus, charges fixes, aides de l’état…)
  • Quelle posture adopter dans l’approche de la même souffrance que son client?
  • Quels principes d’action positive et de bienveillance envers soi-même développer dans de telles conditions?

 - L'utilisation des écrans dans les pratiques actuelles

  • Est-ce qu’une sophrologie « distancielle » peut exister ? Sous quelle forme ? À quelles conditions ? Dans quel cadre ? Sous quelles responsabilités?
  • Un visage et des paroles voyageant numériquement peuvent-ils être équivalents à du « présentiel » ? N’y-a-t-il pas un risque de dérive?
  • Des rendez-vous sans déplacement, sans salle d’attente, abrités derrière l’écran ne risquent-ils pas d’induire un nouveau « type » de sophrologie ? Ce nouveau rapport au temps (perception du déroulement de la séance, disparition du temps de déplacement avant ou après la séance) ne modifie-t-il pas la séance?

Remarque : la liste des questions n’est pas exhaustive dans chacun des 3 thèmes.

 

DÉROULEMENT DE CE WEBINAIRE PROFESSIONNEL

Il est rappelé que le rôle de l’animateur est de présenter le thème en s’appuyant sur son expérience, de veiller au recentrage des échanges dans une répartition harmonieuse des temps de parole.

 

Le rôle de modérateur consiste à « délester » l’animateur des aspects annexes liés aux éventuelles (re)connexions qui se produisent (micro, caméras), à proposer des synthèses du « chat » (fil des remarques ou questions écrites et des directions dans les sujets évoqués).

Le rôle du rapporteur est de noter tous les échanges en vue d’en effectuer la synthèse d’abord pour le groupe concerné puis pour l’ensemble du public réuni.

 

8h45 - 9h : Accueil des participants

9h15 - 9h30 : Réunion de tous les participants en « salle » plénière et présentation générale

9h30 - 11h30 : Les participants sont répartis automatiquement dans les groupes de travail pour lesquels ils se sont inscrits ; une pause de 15 minutes pour l’ensemble des participants sera intercalée.

11h30 - 11h45 : Chaque rapporteur propose une synthèse au groupe.

11h45 : Retour de tous et toutes en "salle" plénière

12h - 13h30 : Pause déjeuner

13h30 - 13h45 : Retour en "salle" plénière

13h45 - 15h45 : Reprise des travaux avec répartition dans le second groupe de réflexion choisi parmi les 3 proposés ; une pause de 15 minutes pour l’ensemble des participants sera intercalée.

15h45 : Chaque rapporteur propose une synthèse au groupe/p>

16h30 - 17h : Retour de toutes et tous en « salle plénière » pour restitution de la synthèse générale.

17h : Fin de la journée de travail

Le bilan complet sera publié ultérieurement.

 

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Date: samedi 19 juin 2021, de 9h à 17h (accueil en ligne à partir de 8h45)

Lieu: visio-conférence Zoom, un lien sera envoyé à chaque participant

Tarif unique: 70€ la journée

 

INSCRIPTIONS

Pour vous inscrire, merci de télécharger, compléter et nous retourner la fiche d'inscription.

Le nombre de participants est limité afin de laisser à chacun la possibilité de s'exprimer, de partager ses expériences, ses questionnements et ses difficultés, et de respecter la capacité autorisée par les normes de sécurité dans chaque salle.

Inscriptions par courrier : retourner la fiche d'inscription à:  S.F.S. - 8 rue des Favorites - 75015 Paris

Inscriptions en ligne: retourner la fiche d'inscription à et régler via paypal ou CB sur cette page.

Coordonnateur de la journée: Jean-Pascal CABRERA

Télécharger la présentation complète.